Les dépêches d'AmeriQuebec

Mammographie : pas toutes les femmes qui l’acceptent

Publié par Sylvain le 10 oct, 2011

Santé • A cause de l'appréhension et la peur la douleur, ce ne sont pas toutes les femmes qui acceptent de passer une mammographie.

Lise Dion a parlé de  dépistage du cancer du sein hier à Québec. « La mammographie on n’a pas le choix. Y’en pas de nouvelle machine, je l’ai demandé. On va se faire écraser 35 secondes par sein », a déclaré Lise Dion, alors présente à un brunch de la Société canadienne du cancer à l’hôtel Loews le Concorde.

Lors de cet évènement, on a rappelé aux femmes de 50 à 69 ans l’importance du dépistage comme moyen de lutte contre le cancer du sein. En présence d’environ 60 femmes, l’événement a aussi permis de souligner qu’en octobre, la SCC s’associera une fois de plus à l’humoriste  Lise Dion pour rappeler aux femmes qu’il est possible de dépister cette maladie.
Lise Dion prend sa sa mammographie très au sérieux. « Si le dépistage se fait trop tard, ça peut aller jusqu’à l’ablation » a-t-elle dit.  « J’ai une amie qui à 34 ans a perdu ses deux seins. (…) Le cancer c’est une maladie tellement sournoise. »

Tout au long du Mois de la sensibilisation au cancer du sein, le réseau des pharmacies PJC Jean Coutu du Québec appuiera la campagne une pensée pour elles et mettra en vente le Mémo-mamo de la Société canadienne du cancer au coût de cinq dollars chacun.

 


  • aku: Je n'ai pas pu voir la vidéo, elle a été supprimé. Ceux qui l'ont vu peuvent me dire comment la scène est-elle filmé ? Y a-t-il des circonstance
  • colin: bonjour nous voudrion epaisseur du bois le chandelier a 7 branches electrique et le plans de construction S.V.P merci
  • alex: cc a tous c'est pour dire que j'aime vautre logo de noel et aussi pour souhaitè une joyeuses fetes a tous et du bonere et de la chance pour saite ann

À propos

Les dépêches d'AmériQuébec sont là pour vous informer rapidement et simplement des dernières nouvelles.

4983string(0) ""