Les dépêches d'AmeriQuebec

Lee Nocent jubile: les « séparatisses » en voie de disparition – À la CAQ!

Publié par Sylvain le 26 nov, 2011

Fiction, Québec • Lee Nocent est parmi les hommes les plus heureux de la province de Québec. Ces dernières semaines, il s'est procuré un iPhone 4S et il est dorénavant membre de la Coalition Avenir Québec. Le summum, les derniers "séparatisses" s'en iraient vivre dans le bois ou ailleurs.

Un sondage Crop-La Presse informait Lee Nocent hier qu’une majorité de Canadiens-joualeux voteraient pour la CAQ à Legault1. Mais la meilleure nouvelle, c’est que « les appuis à la souveraineté atteignent un creux. On compte 33% d’intentions de vote pour le Oui et 67% pour le Non.2  »

Quel bonheur pour Lee Nocent que 67% de sa province ait enfin compris que la souveraineté ça ne sert à rien. On a tout ce qui est nécessaire à Ottawa. Ça donne quoi d’avoir tout en double, « c’est mêlant avoir tout en double tabarnac », pense Lee Nocent. Il est Canadien, des fois anglais, d’autres un Canadien-joualeux, mais Dieu sait que Lee Nocent aurait aimé naître seulement en anglais.

Lee Nocent croit que la vie au Québec était bien meilleure dans les années 1950, où tout était clair. Lee Nocent appelle cette période « la grande clarté ». Les Anglos dirigeaient et les Francos agissaient en subalternes dans une docilité exemplaire. Yes, Lee est heureux, surtout que l’un des militants les plus persévérants écrivait hier:

« Tout ça donne vraiment le goût d’aller vivre dans le bois ou de faire comme ces Québécois des années 1950 qui sacraient leur camp, qui quittaient le Québec parce qu’ils n’étaient plus capables de supporter la morosité ambiante.3 »

Lee Nocent n’est pas certain d’avoir bien compris l’article de Patrick Bourgeois. C’est que Lee a appris à lire suffisamment pour lire son horoscope et s’occuper de son pool de hockey, mais pas plus. Comme il le répète souvent, « à kessé ça sert d’en savoir trop ostie ».

Toutefois, Lee croit comprendre que les derniers résistants « séparatisses » s’apprêteraient à partir vivre dans le bois ou ailleurs. Peut-être même dans le Nord, pour construire des routes pour les gentils anglais qui s’en viennent exploiter les ressources naturelles de sa province. Voilà qui serait plus civilisé que de séparer le Québec du Canada.

  1. CAQ à Legault []
  2. Legault consolide son avance []
  3. Déprimant à l’os []
Mots clés: ,

Aucun commentaire à "Lee Nocent jubile: les « séparatisses » en voie de disparition – À la CAQ!"

Ajoutez votre commentaire


  • aku: Je n'ai pas pu voir la vidéo, elle a été supprimé. Ceux qui l'ont vu peuvent me dire comment la scène est-elle filmé ? Y a-t-il des circonstance
  • colin: bonjour nous voudrion epaisseur du bois le chandelier a 7 branches electrique et le plans de construction S.V.P merci
  • alex: cc a tous c'est pour dire que j'aime vautre logo de noel et aussi pour souhaitè une joyeuses fetes a tous et du bonere et de la chance pour saite ann

À propos

Les dépêches d'AmériQuébec sont là pour vous informer rapidement et simplement des dernières nouvelles.

4983string(0) ""