Les dépêches d'AmeriQuebec

Manifestation nationale 22 mars: le début de la fin pour Charest

Publié par Sylvain le 21 mar, 2012

Québec • Demain pourrait bien être le début de la fin pour Jean Charest et son gouvernement plutôt médiocre. Depuis 2003 que ça dure après tout. Les étudiants, appuyés par de nombreux artistes, syndicats, des milliers de parents, des professeurs, etc., manifesteront demain à Montréal.

Demain 22 mars, ce pourrait bien être le début de la fin pour Jean Charest et son gouvernement plutôt médiocre à bien des égards. Depuis 2003 que ça dure après tout, donc il faut montrer à ce gouvernement qu’il est temps de non seulement reculer concernant la hausse des droits de scolarité, mais de quitter, et ce, pour l’avenir du Québec.

Il ne faut pas oublier que la population attend toujours, avec une patience démocratique exemplaire, que le PLQ mette les « criminels en prison » en ce qui a trait à la corruption et la collusion. De plus, des milliers de personnes suivent toujours de près l’affaire du gaz de schiste. On demande un moratoire depuis plus d’un an, mais il n’y en a toujours pas. Donc, en ajoutant à cela la grogne de centaines de milliers d’étudiants, il est juste d’affirmer que le gouvernement Charest n’a plus la légitimité de gouverner le Québec.

Les étudiants, appuyés par de nombreux artistes, syndicats, des milliers de parents, des professeurs, etc., manifesteront demain à Montréal1 et ils ont fort probablement l’appui de la majorité de la population.

Ce mercredi matin, Jean-Martin Aussant, député de Nicolet-Yamaska et chef d’Option nationale, déposera une motion:

Jean-Martin Aussant - le droit de manifester

Monsieur Aussant fait bien de le rappeler, puisque du côté du gouvernement, on semble faire, d’un côté, comme s’il n’y avait pas de manifestation puisque qu’il fait la sourde d’oreille. D’un autre côté, les grenades assourdissantes et les gaz gisent de toute part. L’attitude de la ministre Line Beauchamp est déplorable alors qu’elle est fermée à toute discussion. Ainsi, il n’est pas exagérer de parler d’un gouvernement quasi-répressif et anti-démocratique. 

Il y a déjà eu des dizaines de manifestations et autres moyens de pressions qui ont été, pour la très grande majorité, entièrement légaux. Le refus du gouvernement d’écouter les étudiants et son attitude condescendante sont des agissements indignent d’une démocratie. Si le gouvernement est certain d’avoir l’appui de la population concernant la hausse des droits de scolarité, qu’il aille en élections dès maintenant.  

Des dizaines d’étudiants, de parents, d’artistes et de professeurs ont envoyé des lettres dans différents médias depuis quelque temps afin de dénoncer, justement et clairement, la hausse des droits de scolarité. C’est encore le cas ce matin, alors que Le Devoir publie le texte de Diane Gendron, une professeure de philosophie. Voici un court extrait2

Une génération s’était donné comme objectif «l’éducation pour tous». Une fois qu’elle l’a obtenue, la voilà qui se retourne et lance aux générations suivantes: «Vous vouliez étudier? Eh bien, payez maintenant!» C’est cela, la «juste part»?

 

Les chiffres…

  • Il y a 158 associations étudiantes regroupant environ 178 923 étudiants qui sont en grève illimitée.
  • Pour la journée du 22 mars, ce sera au moins 299 506 étudiants en grève.

Ce printemps, ensemble, bloquons la hausse!

  1. Manifestation 22 mars 2012: Bloquons la hausse []
  2. Quelle justice se cache derrière la «juste part»? []

Aucun commentaire à "Manifestation nationale 22 mars: le début de la fin pour Charest"

Ajoutez votre commentaire


  • aku: Je n'ai pas pu voir la vidéo, elle a été supprimé. Ceux qui l'ont vu peuvent me dire comment la scène est-elle filmé ? Y a-t-il des circonstance
  • colin: bonjour nous voudrion epaisseur du bois le chandelier a 7 branches electrique et le plans de construction S.V.P merci
  • alex: cc a tous c'est pour dire que j'aime vautre logo de noel et aussi pour souhaitè une joyeuses fetes a tous et du bonere et de la chance pour saite ann

À propos

Les dépêches d'AmériQuébec sont là pour vous informer rapidement et simplement des dernières nouvelles.