Les dépêches d'AmeriQuebec

Grève étudiante : mobilisation générale contre le gouvernement

Publié par Sylvain le 26 mar, 2012

Québec • Les associations étudiantes de la CLASSE réunies en fin de semaine en Congrès ont déterminé la suite du plan d'action de la grève: le mouvement étudiant doit devenir un mouvement social.

Les associations étudiantes de la CLASSE réunies en fin de semaine en Congrès ont déterminé la suite du plan d’action de la grève.

« Depuis quelques semaines, la ministre de l’Éducation ne cesse de répéter que la lutte contre la hausse des frais de scolarité se fait au détriment de la population. À partir de maintenant, le mouvement étudiant doit devenir un mouvement social.1» a déclaré Gabriel Nadeau-Dubois, co-porte-parole de la CLASSE.

La Coalition annonce donc une série d’actions visant à solidifier la solidarité entre les étudiants et étudiantes et les travailleurs et travailleuses.

« Comment les libéraux osent-ils prétendre défendre les intérêts de la population, alors que dans la quasi-totalité des conflits de travail, logent du côté patronal? » s’interroge M. Nadeau-Dubois

Ce samedi, des grévistes de partout au Québec convergeront vers Alma, alors que se tiendra une manifestation internationale de solidarité avec les lock-outé-e-s de Rio Tinto Alcan.

« La hausse des frais de scolarité s’inscrit dans un contexte politique beaucoup plus large, et il est temps que le mouvement de grève étudiante s’élargisse afin de contester la direction que les libéraux donnent au Québec depuis leur premier mandat », poursuit le porte-parole.

La CLASSE annonce donc la tenue d’un grand forum populaire le 9 avril prochain à Montréal. L’ensemble des organisations de la société civile et des citoyens et citoyennes est convié à cet évènement historique.

La CLASSE annonce également deux actions nationales lors de la semaine prochaine. Le 2 avril, des grévistes de partout au Québec prendront les rues de Sherbrooke et le 4 avril, la CLASSE appelle à une journée de manifestations régionales coordonnées. D’ici là, les actions locales se multiplieront.

« À partir de maintenant, les actions étudiantes se multiplieront. Chaque jour, plusieurs actions et manifestations auront lieu afin de mettre une pression sans précédent sur le gouvernement libéral! » conclut Gabriel Nadeau-Dubois.

Les « faiblards » libéraux

Les étudiants de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) sautent aussi dans l’arène politique avec une nouvelle stratégie pour dénoncer la hausse des droits de scolarité.

Au cours des prochaines semaines, partout en région, il y aura des étudiants dans la rue et on y fera du porte à porte. Le but est de viser au moins 10 députés libéraux qui ont été élus avec une faible majorité lors des dernières élections2.

Aujourd’hui, 26 mars, les étudiants s’occupent du « faiblard » Pierre Moreau3.

  1. Grève étudiante : la CLASSE appelle à une mobilisation générale contre le gouvernement libéral []
  2. « Sortons les libéraux »: mobilisations contre les députés faiblards []
  3. Sortons les libéraux []

Aucun commentaire à "Grève étudiante : mobilisation générale contre le gouvernement"

Ajoutez votre commentaire


  • aku: Je n'ai pas pu voir la vidéo, elle a été supprimé. Ceux qui l'ont vu peuvent me dire comment la scène est-elle filmé ? Y a-t-il des circonstance
  • colin: bonjour nous voudrion epaisseur du bois le chandelier a 7 branches electrique et le plans de construction S.V.P merci
  • alex: cc a tous c'est pour dire que j'aime vautre logo de noel et aussi pour souhaitè une joyeuses fetes a tous et du bonere et de la chance pour saite ann

À propos

Les dépêches d'AmériQuébec sont là pour vous informer rapidement et simplement des dernières nouvelles.